Bayonne
English Português Français Italiano
>> Accueil | Actualité | Documentation | Téléchargement | Ressources | Développeurs

Dernières Nouvelles

Version préliminaire 1.0 de GNU bayonne et demande d'aide.

(26 juin 2002) Après deux ans de développement, une version préliminaire de GNU bayonne a émergé du projet GNU grâce à l'aide de la Free Software Foundation et d'OST. GNU Bayonne est un serveur de téléphonie sous licence "libre" permettant aux petites et grandes entreprise ainsi qu'aux opérateurs de créer, déployer et gérer les solutions téléphoniques intégrées pour des capacités allant de la simple ligne analogique jusqu'à plusieurs ligne ISDN. GNU bayonne est disponible en tant que logiciel libre à l'intérieur du projet GNU; il est aussi utilisé pour les téléphones des bureaux de la FSF. GNU bayonne donnera aussi aux applications clés des entreprises un accès aux fonctionnalités téléphoniques. Les applications concernent la gestion des clients, des processus de commandes automatiques et la redirection vers des services adaptés. Ces applications sont intégrées avec GNU Enterprise (http://www.gnuenterprise.org). Les sources de GNU bayonne peuvent etre obtenues directement sur http://ftp.gnu.org.

Si cette version préliminaire à la 1.0 est mise à votre disposition aujourd'hui, c'est dans le but d'obtenir une aide supplémentaire de la communauté pour valider la version 1.0. C'est aussi pour fournir une aide complète pour les éditeurs indépendants d'applications téléphoniques désirant préparer leurs logiciels pour la sortie définitive le mois prochain de la version 1.0. GNU bayonne a été développé avec peu de ressources et sans aide directe d'aucun industriel ou financier. Cependant, beaucoup d'individus à titre personnel ou pour des organisations, ont contribué en temps et en ressources pour continuer les développements de bayonne. Nous avons beaucoup apprécié ces efforts. Nous avons encore besoin de l'aide et de l'appui de la communauté pour continuer au delà de cette version 1.0.

Auparavant, il était nécessaire d'acheter des équipements matérielles téléphoniques coûteux pour utiliser et tester GNU bayonne. Cette version préliminaire supporte un driver utilisant la carte son ce qui autorise n'importe qui ayant une carte son de tester et déboguer les applications de téléphonie de GNU bayonne. Nous avons besoin d'aide spécialement dans ces domaines:

  • Amélioration et relecture de la documentation.
  • Support pour de nouvelles bibliothèques de langues étrangères.
  • Des applications demos simples à mettre en place et à utiliser.
  • Tests supplémentaires des drivers pour les cartes.

8ème version majeure de Bayonne

(12 avril 2002) Dave Sugar, un mainteneur de paquets GNU, a annoncé la sortie de la 8ème version de GNU Bayonne, un logiciel libre pour le développement d'applications professionnelles sur le réseau téléphonique public. Avec cette version, nous avons standardisé GNU Bayonne en un environement capable de produire des solutions de téléphonie nouvelles et innovantes utilisant GNU/Linux et nous espérons livrer la version 1.0 de GNU Bayonne début juin.

Nécessitant des compétences communes à tout administrateur système ou web, et utilisant des outils familiers tels que Perl, l'exécution par gateway et le scripting côté serveur, un serveur GNU Bayonne doté d'une carte de téléphonie numérique ou analogique permet de prototyper et de déployer des services applicatifs commerciaux de qualité professionnelle. Cette facilité de développement et d'intégration avec d'autres logiciels libres ouvre les portes du développement d'applications téléphoniques à un large public d'utilisateurs et de développeurs, sans nécessiter d'autres compétences spéciales ou des API propriétaires.

En tant que logiciel libre, chacun peut utiliser, étudier et modifier GNU Bayonne et en assimiler les connaissances. GNU Bayonne peut être (et a déjà été) distribué comme produit commercial, aussi bien prêt à l'emploi qu'adapté sur mesure. La liberté logicielle permet une vaste exploitation commerciale de GNU Bayonne et encourage le développement de solutions sur mesure, ce que ne permettrait pas des solutions propriétaires.

Avec cette version, nous avons mis à jour GNU Bayonne avec les dernières évolutions du projet GNU. Cette version peut être compilée avec les nouvelles versions 3.x de GCC et elle est compatible avec les nouvelles bibliothèques de classes GNU Common C++ "2". Cette version a été compilée et testée sur la plupart des distributions de GNU/Linux et les noyaux Linux les plus récents.

GNU Bayonne "1" constitue juste les prémices d'une volonté de permettre des développement innovants et originaux dans le domaine des télécommunications grâce aux logiciels libres. Déjà nous pensons introduire GNU Bayonne "2", au plus tard cet hiver, comme plateforme avancée offrant des concepts originaux de services téléphoniques intégrés au Web et adaptés aux réseaux téléphoniques actuels et futurs. Avec GNUCOMM, nous développons des téléphones et des standards téléphoniques logiciels, ainsi que d'autres technologies, qui aiderons à apporter de réelles innovations dans les télécommunications, d'une manière exploitable commercialement par l'usage de logiciels libres distribués sous licence GPL. Etant membre de GNU Enterprise, nous continuons à faire évoluer les télécommunications comme composant à part entière des logiciels d'entreprise. GNU Bayonne va également évoluer pour supporter les améliorations constantes du noyau Linux et pour proposer un environement de développement pour des applications de télécommunication haute densité.

Avec cette version, l'équipe de développement initiale de GNU Bayonne a été dissoute et un nouveau groupe de développeurs sera rassemblée sous l'égide de GNUCOMM et de GNU Enterprise pour continuer le développement de GNU Bayonne. Si vous voulez participer au développement de GNU Bayonne, vous pouvez vous inscrire à la liste de diffusion concernée. Un programme de donation à travers la FSF (Free Software Foundation) a été créé pour ceux qui souhaite contribuer financièement au projet.

7ème version majeure de GNU Bayonne

(15 octobre 2001) J'annonce aujourd'hui la 7ème version majeure de GNU Bayonne, un projet permettant de développer des applications téléphoniques basées sur des logiciels libres.

Utilisant une plateforme PC ordinaire tournant sous GNU/linux équipée de cartes téléphoniques multicanaux (disponibles auprès de fabriquants divers), GNU Bayonne a déjà été utilisé pour créer et déployer des applications vocales commerciales s'interfaçant avec le réseau téléphonique public. De telles applications peuvent être des services d'Email vocal, des services web intégrés de commerce vocal (v-commerce) ou des système de gestion de la relation client. GNU Bayonne est également facilement dimensionnable afin de permettre le déploiement de services avancés d'opérateur fonctionnant sur des OS libres.

Cette nouvelle version a amélioré le support de la téléphonie numérique permettant le développement de logiciels libres proposant des services et des applications utilisant des cartes BRI basées sur CAPI. Un contributeur important dans ce domaine est Kai Germaschewski, qui est plus connu pour son travail sur ISDN4Linux et CAPI4Linux.

GNU Bayonne supporte également le matériel Voicetronix, qui propose à faible coût des cartes DSP analogiques multicanaux de téléphonie. Voicetronix a été le premier fabriquant de cartes téléphoniques à fournir leurs pilotes et leur API sous licence GPL, aidant le projet GNU Bayonne depuis le début.

Nous continuons de supporter les cartes téléphoniques Quicknet et l'interface standard "/dev/phone" du noyau Linux, ainsi que les cartes analogiques et quelques cartes numériques d'Intel. Sont également en cours de travaux les supports d'autres cartes téléphoniques et de la future génération de réseaux téléphoniques IP.

Afin d'élargir les capacités de GNU Bayonne dans le domaine des applications téléphoniques haute densité pour la production de services de type opérateur, Open Source Development Labs (http://www.osdl.org) a accepté d'héberger un serveur de développement et de test pour la téléphonie numérique. Ce serveur est accessible à distance pour tous ceux qui souhaitent développer et mettre en démonstration les capacités de GNU Bayonne pour les applications téléphoniques de classe opérateur. Ceux qui sont intéressés ont simplement à déposer leur candidature en tant qu'"associé" de recherche (lab associate). Plus d'informations sont disponibles sur leur site.

GNU Bayonne et tous les autres composants logiciels nécessaires pour le compiler et l'exécuter sont disponibles sur le site ftp du GNU (http://ftp.gnu.org/gnu). Les différents pilotes et bibliothèques correspondantes pour les cartes téléphoniques sont fournis par leurs fabriquants respectifs. Toutes les informations relatives à GNU Bayonne peuvent être trouvées sur le site http://www.gnu.org/software/bayonne.

GNU Bayonne est un paquet standard du projet GNU et fait également partie d'un projet GNU de téléphonie plus vaste sous l'égide de GNUCOMM (http://www.gnu.org/software/gnucomm). GNU Bayonne fait aussi partie de GNU Enterprise (http://www.gnuenterprise.org). En plus du support pour GNU/Linux, nous cherchons également à rendre GNU Bayonne disponible pour FreeBSD et GNU/HURD.

Succès de Bayonne chez New England Interactive

(25 août 2001) Nouvelle rapportée par Noli Santos:

New England Interactive, une filiale du National Information Consortium, est heureux d'annoncer son premier déploiement d'un système de Réponse Vocale Interactive basé sur Bayonne, développé pour un de leurs partenaires.

Ce logiciel s'est avéré robuste, stable et tolérant à l'erreur. Notre application initiale recherche les informations sur des automobilistes et les envoie par fax à nos clients.

Le système de réponse vocale interactive utilise une Red Hat 6.2 customisée avec divers logiciels libres. Comme il utilise aussi Perl, nous l'utilisons pour faire tout le 'sale' boulot. Nous utilisons une carte téléphonique 4 ports Pika Inline GT avec un noyau 2.2.17.

Nous avons l'intention de livrer au moins une autre application utilisant Bayonne dans un futur proche. Nous estimons que notre traffic va augmenter énormément avec ce prochain projet et nous cherchons à utiliser Bayonne comme clé de voute de notre application.

Pendant que j'y suis, je tiens à préciser que celà a été un réel plaisir de travailler avec David Sugar. Il sait parer très rapidement à d'éventuels problèmes et connaît en profondeur la multitude de logiciels utilisés par Bayonne. Merci David, vous êtes formidable.

Noli Santos, Jr. New England Interactive

La 6ème etape de Bayonne est franchie

(26 avril 2001) Bayonne, disponible sous licence libre, est le serveur téléphonique multi-canaux à réponse vocale du projet GNU et fait également partie de GNU Enterprise. Bayonne est utilisé traditionnellement pour créer de façon aisée des applications dimensionnables de téléphonie et des services originaux qui peuvent être intégrés directement avec des langages de scripting usuels et des outils généralement présents sur les plateformes libres comme GNU/Linux. Bayonne offre un support pour un large éventail de matériel téléphonique et son architecture modulaire permet d'adjonction de plugins.

En distribuant la 6ème évolution majeure de Bayonne, nous avons décidé de mettre l'accent sur la production d'une plateforme à base de logiciels libres permettant la création et le déploiement d'applications vocales utilisant le XML de dernière génération. D'ordinaire de tels systèmes n'ont été disponibles que sous forme de logiciels propriétaires ou seulement proposés par des services d'hébergement externes. En intégrant un support XML à Bayonne, nous proposons une solution libre qui peut être utilisée non seulement par des hébergeurs de services téléphoniques, mais qui peut également être intégrée et déployée à l'interieur même d'une entreprise si besoin.

Cette première version de la 6ème évolution de Bayonne comporte le premier aperçu fonctionnel des services XML de Bayonne. Ceci inclut un plugin de traitement d'un dialecte XML spécial : BayonneXML. BayonneXML est destiné à devenir une surcouche du dialecte CallXML déjà existant et proposera un support pour des fonctionnalités additionnelles et spécifiques de Bayonne. Notre but est d'être compatible grâce à des plugins avec une large variété de dialectes XML, dont ceux qui se conforment déjà à des normes XML existantes (CallXML, VML, VXML, XTML, etc...), plutôt que de proposer un serveur compatible avec un seul d'entre eux. Ceci permettra à Bayonne d'ajouter des services vocaux à tout autre type de données XML grâce au développement de nouveau plugins adéquats.

La décision d'inclure un support XML plutôt que de l'empaquetage RTP (trunking) dans cette 6ème évolution est basée sur le fait que l'analyseur syntaxique (parseur) XML de Common C++ est déjà très stable, alors que la pile (stack) RTP de Common C++ n'est fonctionnelle que depuis très peu. De rapides progrès sont attendus pour ccRTP dans les prochaines semaines, et ceci constituera le coeur de la nouvelle et dernière évolution de Bayonne, avant le nettoyage et la distribution de Baoynne 1.0. En plus de ccRTP, il y a également besoin d'un développement plus poussé de streaming par URL dans Common C++.

Bien que la nouvelle équipe principale de développement de Bayonne soit en place, il reste néanmoins plus secteurs de développement qui nécessitent des contributeurs additionnels. Si vous souhaitez aider le développement de Bayonne, vous pouvez vous inscrire à la liste de diffusion bayonne-devel-request@gnu.org ou envoyer un email directement au mainteneur de Bayonne : David Sugar <dyfet@gnu.org>.

Bayonne 0.5.23, version finale de la série 0.5.x

(22 avril 2001) Je livre la version 0.5.23 de Bayonne cette nuit, qui sera je l'espère la version définitive de la série des 0.5.x. Cette version introduit à la fois la possibilité de gérer un streaming (flux) audio comme ressource URL et les fonctionnalités nécessaires à l'analyse syntaxique de scripts XML sur un serveur Web via un plugin. Les plugins peuvent désormais être créés pour plusieurs dialectes XML comme CallXML, XTML, VoiceXML, CPL ou autre. Les mécanismes sous-jacents de l'exécution de dialecte XML sont inclus directement dans le moteur de script de Bayonne.

Quelques changements de Common C++, ccRTP, et ccAudio sont nécessaires avant la livraison de Bayonne 0.6.0, et celles-ci seront initiées juste après cette dernière évolution. Ces changements inclueront un meilleur contrôle des options d'URLStream (et idéallement une méthode PUT), un support FTP, permettront l'accès à des informations de certains membres privés de ccAudio, et apporteront suffisamment de fonctionnalités pour des sessions RTCP afin de constituer le squelette d'un driver purement RTP pour Bayonne. Il pourra également y avoir quelques fonctions supplémentaires de reconnaissance de motif dans aaScript pour supporter le XML.

Cette version inclut également le tout nouveau manuel de Bayonne, créé par Anders Dahnielson, membre de l'équipe de dévelppement principale de Bayonne. Ce manuel remplace tous les autres fichiers textes qui étaient distribués avec Bayonne auparavent. Le manuel se trouve dans le sous-répertoire 'doc' et à été partiellement adapté pour cette nouvelle version.

De nombreuses nouvelles commandes pour la manipulation de chiffres ont également été ajoutées dans cette version. Ceci devrait permettre à chacun d'implémenter des tables de routages dans Bayonne sans avoir à recourrir à des plugins. De plus, certains changements ont été effectués afin d'effectuer une correspondance entre des dialectes XML et le moteur ccScript, et de condenser le nombre de lignes de script nécessaires à certaines opérations.

Pour ceux qui voudraient contribuer au développement de Bayonne, le développement des classes URLStream et XMLStream de Common C++ et la production d'un analyseur syntaxique (parseur) XML (au moins pour une démonstration d'un sous ensemble de CallXML utilisant XMLStream dans un plugin pour Bayonne) nécessitent des personnes supplémentaires. Nous cherchons également quelqu'un d'assez courageux qui soit volontaire pour mettre en oeuvre, ou aider à déployer, un portail public de téléphonie reposant sur Bayonne et XML.

Comme toujours, Bayonne et ses distributions sont accessibles par le miroir principal ftp://www.voxilla.org/pub/bayonne/tarball. Les dernières versions de Bayonne et autres fichiers associés peuvent y être téléchargés.

Singapour - Meilleure nouvelle application d'entreprise - Infrastructure - Open Source Telecom - Bayonne

Basé aux Etats-Unis, Open Source Telecom (OST) est aujourd'hui le premier et unique fournisseur du marché en applications et services téléphoniques adaptés aux entreprises et basés sur des logiciels libres, que ce soient des solutions prètes à l'emploi ou personnalisées de messageries d'entreprise, de réponse vocale, de gestion de la relation client ou de solutions de v-commerce, toutes basées sur Bayonne, le serveur téléphonique du projet GNU, et utilisant du matériel téléphonique fonctionnant sous GNU/Linux. OST croit en une vision de migration des solutions propriétaires vers des logiciels libres proposant des services téléphoniques, de manière à ce que personne ne soit restreint à travailler avec des équipements propriétaires spécifiques ou empêché d'utiliser et de déployer des applications téléphoniques de façon créatrice et originale.

Des informations complémentaires sur la Linux Conference de Singapour sont disponibles à http://www.slc.org.sg.

CVS Savannah et GNU Enterprise

Effectivement, Bayonne est désormais situé sur Savannah, le nouveau site central du développement et de la distribution de paquets GNU. Bayonne est disponible directement par http://savannah.gnu.org/projects/bayonne. Nous avions toujours maintenu le CVS primaire de Bayonne sur subversions.gnu.org, et ces archives sont désormais disponibles sur Savannah.

Tous les contributeurs actuels de Bayonne sont invités à s'inscrire sur Savannah et à l'utiliser comme serveur CVS principal. Nous allons également commencer à utiliser leur système de gestion de projet et de rapport de bug au fur et à mesure du temps. Dans un futur proche, BayonneDB sera séparé de Bayonne et maintenu comme projet séparé, peut-être sur Sourceforge.

Bayonne a également été choisi pour servir d'infrastructure téléphonique dans GNU Entreprise. Bayonne et d'autres composants de GNUCOMM, comme TOSI, seront utilisés pour assurer une intégration complète des services téléphnoniques dans GNU Enterprise. Bayonne et TOSI remplacent le système EWOKS originellement proposé par le projet GNU ENterprise. Voir gnue.org pour plus de détails.

Services BayonneDB

Nous avons récemment livré la version initiale de "bayonnedb" avec Bayonne 0.5.16. "bayonnedb" est un nouveau plugin très compact pilotant un moniteur threadé de transactions de bases de données, qui sera finalement utilisé dans plusieurs projets de téléphonie, dont Bayonne et pre-viking.

Tandis que cette version initiale valide l'architecture et offre un exemple simple de CDR (enregistrement de transaction), bayonnedb va continuer de se développer pour englober une large variété de services afin de supporter plusieurs serveurs Bayonne et pre-viking. BayonneDB assurera également la centralisation de grappes (clusters) de serveurs Bayonne afin d'implémenter les files d'attente de services de distribution automatique d'appels (ACD). BayonneDB sera également le point central de récupération de données pour les statistiques et le reporting.

BayonneDB, comme Bayonne, utilise les classes C++ de base du serveur et des plugins qui les implémentent. Les plugins incluent une interface "service" qui fournit la logique de base pour un service, ainsi qu'un pilote "database" qui implémente un service donné pour la gestion d'une base de données particulière. Cette première version publique comprends un exemple de service d'enregistrement de transaction (CDR) fonctionnant avec une base PostgreSQL.

En employant une structure basée sur des plugins, chacun pour choisir et déployer uniquement les services de BayonneDB qu'il souhaite plutôt que de charger une application massive et monolithique. En utilisant le threading, BayonneDB est capable d'exécuter de requêtes en parallèle et offre des performances optimisées pour des serveurs multi-processeurs (SMP).

BayonneDB peut être téléchargé directement depuis ftp://www.voxilla.org/pub/bayonnedb. Comme Bayonne, BayonneDB est basé sur Common C++. Des distribution sous forme de RPMs sont également disponibles.

BayonneDB est le second des trois composants qui ont été choisis par GNUCOMM pour implémenter des services téléphoniques de type entreprise ou opérateur. Le troisième est Babylon, qui sera un plugin d'intégration de gestion de PABX. Babylon sera introduit un peu plus tard cette année.

 
:: e v é n e m e n t s
(26 juin 2002) Symposium Linux d'Ottawa; J'effectuerai une présentation technique de GNU Bayonne.

(6 juin 2002) LinuxTag 2002; GNU Bayonne 1.0 sera livrée à l'ouverture du LinuxTag.

(2 mai 2002) International Software Livre 2002, Porto Alegre, Brésil; Je ferai un discours sur "GNU Bayonne et les logiciels libres dans les Télécommunications".

(28-30 novembre 2001) Linux Kongress; Je présiderai un groupe de réflexion sur la téléphonie au Linux Kongress de cette année.

(1-9 juillet 2001) Libre Software Meeting; J'étais le président du sujet Communications du meeting de cette année.

(6 février 2001) LXNY Meeting NYC; Je parlerai au meeting mensuel du LXNY, l'organisation new-yorkaise pour le logiciel libre. Le sujet sera Bayonne.

(29 janvier - 2 février 2001) NYC Linux World; Je participerai au Linux World de New York. Bayonne sera en démonstration avec du matériel Dialogic au stand Intel.

(23-24 janvier 2001) ISC Meeting; En tant que représentant des communautés du logiciel libre au Consortium International Softswitch, je participerai à leur meeting semestriel à San Francisco en Californie.

(22 janvier 2001) Le Sommet de la Téléphonie Libre se tiendra dans les locaux de Via Net le 22 janvier à Palto Alto (Californie). Je participerai à cet événement, tout comme d'autres personnes membres de projets de téléphonie libre.

Copyright © 2001-2002 Free Software Foundation, Inc., 59 Temple Place - Suite 330, Boston, MA 02111, USA
La reproduction exacte et la distribution intégrale de cet article est permise sur n'importe quel support d'archivage, pourvu que cette notice est préservée.